Family Group Conference (conseil familial)

Family Group Conference (FGC) désigne un processus au cours duquel une famille cherche à résoudre ses problèmes et parvient à des solutions grâce au concours de son réseau de voisinage et de parenté. Elle garde en tout temps l’entière responsabilité de son cheminement. Une coordinatrice neutre la soutient au niveau de l’organisation.

Cadre et déroulement

Tout intervenant-e social-e dans le cadre de la protection des mineurs (qu’il s’agisse de bénévolat ou de dispositions légales) peut, en tant que personne de référence, proposer à une famille d’entreprendre la démarche du conseil familial. Si elle se déclare partante, il prend contact avec Mme Zimmermann, lui fait part de ses préoccupations et lui indique le point sur lequel les intéressés devront travailler. En sa qualité de coordinatrice, c’est elle qui prend alors contact avec eux. Elle leur explique en détail le processus, discute avec eux de ce qui ne tourne pas rond et ils mobilisent ensemble le réseau à disposition. Entre la première prise de contact et la tenue du conseil familial, il ne devrait pas s’écouler plus de 8 semaines.

Méthode de travail

Au début se situe une phase d’information au cours de laquelle les travailleurs sociaux font part à la famille de leur réflexion et de leurs préoccupations concernant le système familial ; ils définissent les divers points auxquels le « plan » élaboré devra fournir des réponses. On invite des spécialistes qui vont donner des informations sur les offres de soutien existantes mais sans pour autant entrer en matière sur la situation elle-même. Ensuite vient la phase réservée exclusivement à la famille : celle-ci discute avec son réseau, sans les professionnel-le-s, des solutions qu’elle pourrait envisager pour mettre un terme à ses problèmes. Puis vient la phase du contrat, où la coordinatrice ainsi que les intervenants sociaux reviennent en scène. La famille leur présente son plan et ils vérifient la pertinence de ce dernier sur la base des sources d’inquiétude qui avaient été formulées au départ. Environ trois mois plus tard, on procède à une évaluation du plan lors d’une nouvelle rencontre de suivi.

Responsable de la prestation et coordinatrice chez espace libre est Mme Anne Zimmermann. Elle a fini sa formation de coordinatrice en consultations familiales et conseil familial (family group conference, Alice-Salomon) à la Haute École de Berlin avec succès. Elle s’engage dans des groupes de travail des coordinatrices en Suisse.

 

Spacer HomeSpacer EmailSpacer Print