Co-intervention

Le proverbe qui dit « deux avis valent mieux qu’un » prend tout son sens avec notre co-conseil : l’analyse de la situation, la collecte d’idées et l’élaboration d’une série d’étapes vers une solution y gagnent en efficacité. En outre, l’apport d’une perspective tantôt féminine, tantôt masculine du côté des intervenants génère une pondération parfois bienvenue, permettant ainsi à la famille de trouver plus aisément un accord. Le co-conseil peut s’avérer bénéfique lorsque

  • la famille ou le couple se voient confrontés à de multiples difficultés à plusieurs niveaux, au point de perdre leur vue d’ensemble sur la situation, et que toutes les issues possibles semblent bloquées,
  • le quotidien familial est empreint de situations conflictuelles récurrentes, souvent montées en épingle, qui deviennent explosives,
  • la clarification des questions de genre revêt une signification centrale : par exemple dans tous les domaines liés aux femmes ou aux hommes et à la répartition de leurs rôles dans la famille, ou celui des représentations relatives à l’éducation, ou encore lorsque
  • de nombreuses personnes marquent de leur sceau la dynamique familiale, en particulier quand plusieurs générations sont imbriquées les unes avec les autres ou au contraire sont brouillées.

Durant la séance, il est possible au besoin de travailler en sous-groupes.

Si les séances de co-conseil exigent un investissement financier plus élevé au départ, elles permettent en revanche bien souvent de raccourcir la durée moyenne de l’intervention, car les progrès s’avèrent rapides. Une réalité qui rééquilibre les coûts au final.

 

Spacer HomeSpacer EmailSpacer Print